Gestion du poids et le conflit psycho-émotionnel de L’ABANDON

L’abandon en gestion du poids

Cet article est le deuxième de la série « Les probables conflits qui nous empêchent de mincir »

Nous avons déjà aborder le Conflit de silhouette. Aujourd’hui, nous abordons l’abandon.

Dans le monde animal, et le nôtre comme déjà expliqué, le cerveau automatique fait l’équation suivante : ABANDON = DANGER DE MORT

gestion du poids

Danger de mort car, étant abandonné ou rejeté par le clan (réel = imaginaire = virtuel =  imaginal = symbolique), on n’est pas protégé, aimé et nourri par lui. Vu ceci, il y a deux attitudes possibles : L’AFFRONTEMENT ou LA FUITE.

Normalement, l’affrontement est une stratégie (réflexe) de survie masculine alors que la fuite est une stratégie (réflexe) de survie féminine.

Le SURPOIDS et L’OBÉSITÉ peuvent donc être liés à un conflit d’abandon VÉCU AU MASCULIN visant à donner une autre image à l’autre où je paraîtrai plus gros, plus fort…un leurre.

Le but est d’imposer la peur à mon « adversaire ». Je vais me mettre en surpoids pour pouvoir AFFRONTER toutes les situations car…vu que je suis ABANDONNÉ, PERSONNE N’EST LÀ  POUR ME DÉFENDRE…même pas ma mère, mon père, mon frère, ma sœur, mon clan…

QUESTIONNEMENT :

La mère a-t-elle été abandonnée ou s’est sentie abandonnée lors de la grossesse ?

Bébé prématuré ou à l’hôpital pour problème médical?

Bébé ou enfant adopté ?

Sevrage mal fait ?

Retour au travail rapide de la mère ?

Mère non « maternante » ?

Voyages des parents laissant l’enfant à d’autres ?

Manque de la présence d’un des deux parents ?

Abordons en lien un autre conflit : Le « Bébé prématuré »

IL FAUT ENGRAISSER VITE POUR SURVIVRE !

Il faut « faire le poids » et ce, rapidement.

Engraisse, engraisse, engraisse… Ordre vital provenant de la mère, du père, du clan, etc.

Combiné au conflit d’abandon +++++ (aussi bébé hospitalisé).

Des recherches tendent à prouver que les nourrissons dits « de petit poids » auraient plus de risques de devenir obèses adultes.

Prochain article : Le manque vital

Retrouvez le programme gestion du poids ici.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *