L’hypnose, c’est quoi ?

Les différentes hypnoses

Il existe plusieurs courants qui utilisent l’hypnose de manière différentes.

Vous connaissez sûrement l’hypnose de spectacle ( Mesmer est devenu une star avec son émission sur une grande chaîne de télévision). Ces techniques d’hypnose rapide, sont très spectaculaires, mais n’ont aucune valeur thérapeutique, et ne servent qu’au divertissements des spectateurs. Il n’y  aucune forme de magie en soi, il s’agit tout simplement de techniques efficaces à effet rapide. L’hypnose de rue est dans le même état d’esprit.

L’hypnose regroupe 4 grandes familles :

L’Hypnose traditionnelle, ou Hypnose Classique, la plus ancienne (1841), celle qui est aussi utilisée dans le monde du spectacle, mais qui est avant tout un outil thérapeutique depuis plus d’un siècle. Elle se veut volontairement autoritaire et dirigiste ; les suggestions hypnotiques sont directes et la thérapie va droit au but, sans détour. Cet aspect attire un certain nombre de personnes, impressionnées par le côté spectaculaire de l’influence du thérapeute sur son patient. Comme les autres formes d’Hypnose, cette manière de faire a ses avantages et ses inconvénients…

La Nouvelle Hypnose, développée dans les années 75 par les successeurs d’Erickson, notamment Daniel Araoz, et enrichie par la PNL (Programmation Neuro-Linguistique). Elle prend logiquement la suite de l’Hypnose Ericksonienne, en modélisant les outils de langage extraordinaire de Milton Erickson, et elle la sublime en lui apportant l’idée d’oeuvrer dans un domaine plus vaste, plus humain que purement médical (Erickson était psychiatre et peu porté sur le Développement Personnel).

L’Hypnose Humaniste, la plus récente, développée à partir de 2000. Sa particularité fondamentale tient au fait que le thérapeute ne s’adresse plus à l’Inconscient de la personne, mais à sa grande Conscience, que l’on appellera « Conscience Majuscule ».

J’ai pour ma part, choisi l’Hypnose Ericksonienne. Développée vers 1930, elle est la plus populaire actuellement et pourtant la plus mal connue. Elle a donné une nouvelle dimension à l’utilisation des mots par des suggestions indirectes pour que le patient trouve en lui-même les ressources des changements qu’il souhaite.

Qu’est ce que l’hypnose éricksonienne ?

Selon Milton Erickson, fondateur de l’hypnose Ericksonienne :

« C’est un état d’attention et de réceptivité intense avec une augmentation significative des réactions positives à une idée »

Elle repose sur 2 principes fondamentaux :

  • L’utilisation de techniques de langage inspirées de Milton Erickson
  • Une participation active du patient, qui possède les ressources nécessaires pour répondre de manière innovante aux situations qu’il rencontre et effectuer ainsi une transformation intérieure positive.

séance d'hypnose

Chaque séance se compose de plusieurs phases :

  • L’induction, l’entrée en état d’hypnose
  • L’approfondissement de la relaxation du corps et de l’esprit
  • La phase thérapeutique faite de métaphores, d’histoires
  • Les suggestions adaptées à l’objectif fixé ensemble
  • Et le retour à l’état de conscience

Les séances individuelles sont adaptées à chaque personne parce que chacun a sa problématique et ses propres ressources à développer.

La première séance se déroule sur 1h30 à 2heures. Elle permet de déterminer l’objectif de travail et mettre en avant les ressources dont chacun dispose.

Ensuite une légère séance relaxante est réalisée afin de découvrir l’état d’hypnose.

Les séances suivantes sont programmées à une fréquence d’une tous les 15 jours-3 semaines (le nombre sera déterminé en fonction de la problématique).

Elles durent environ 1 heure.

Concrètement que peut-elle faire pour vous ? Voyons cela ici.