Les probables conflits qui nous empêchent de mincir

Les conflits à résoudre pour mincir

Voici une série d’articles largement inspirés des travaux de Jean Jacques Fournel sur la psychobiologie appliquée, qui traitent d’un sujet qui nous concerne tous : Le surpoids et l’obésité.

Je vous propose de découvrir au fil de ces articles quelques difficultés majeures qui doivent être prises en compte pour réussir votre perte de poids. En accompagnant votre rééquilibrage alimentaire, les séances d’hypnose pourront aborder ces conflits et vous permettre d’atteindre vos objectifs, et surtout de les garder à vie !

Commençons par le conflit de silhouette :

Le « conflit de silhouette » c’est lorsque je me regarde dans le miroir et que je pense JE SUIS TROP GROS(SE) ou JE N’AIME PAS CECI OU CELA DE MON CORPS !

Ce conflit est une création des temps modernes…depuis les années 1970.

Auparavant et depuis toujours, la silhouette idéale recherchée était toute autre car les rondeurs étaient associées à un état de santé et surtout de fécondité. Mais le « conflit de silhouette » est un LEURRE car….depuis la nuit des temps, le stress majeur de l’être humain (comme tout animal) c’est la FAMINE !

gestion du poids et hypnose

Dans la nature, le SEUL « conflit de silhouette » c’est JE SUIS TROP MAIGRE…TROP PETIT(E) et jamais je suis trop gros(se).

Et si je suis trop maigre, trop petit(e)…je suis en danger car je peux Mourir de faim OU Me faire tuer par un prédateur.

Ce danger pour ma survie est INNÉ de génération en génération, imprimé dans nos gènes et cellules depuis toujours. Nous sommes PROGRAMMÉS à stocker de la nourriture pour faire face à des temps plus difficiles…lorsqu’il y aura pénurie.

C’est donc une illusion de croire que l’abondance de nourriture des 70 dernières années seulement (n’oublions pas les Guerres Mondiales I et II) aurait réussi à déprogrammer notre conflit de survie MAJEUR et ce, depuis toujours.

Notre CERVEAU AUTOMATIQUE interprète donc notre conflit de silhouette de la façon suivante:

Je suis trop gros(se) = JE SUIS TROP MAIGRE OU PETIT(E)…et ma survie (et/ou celle de mon clan) est en danger !

L’interprétation du cerveau aura TOUJOURS priorité car = SURVIE

Il est IMPORTANT de déverrouiller le « conflit de silhouette » avant toute chose mais comment ?

Il faut arriver à SE PLAIRE…avec nos « imperfections ». Il faut absolument lâcher-prise de notre dévalorisation. C’est ce que l’hypnose peut vous apporter.

ENSUITE, nous pouvons entamer notre travail quant à nos conflits associés au surpoids et à l’obésité.

QUESTIONNEMENT PERSONNEL POUR AVANCER :

Quelles sont les parties de mon corps que je n’aime pas quand je me regarde dans le miroir ?

Qu’est-ce que j’imagine que les autres n’aiment pas de mon corps quand ils me regardent ?

Quelqu’un s’est-il déjà moqué d’une partie de mon corps ?

Quelles sont les parties de mon corps que je n’aimais pas à l’adolescence ?

Quelles sont les parties de mon corps que je changerais volontiers présentement car je ne les aime pas ?

Prochain conflit : Le conflit psycho-émotionnel de L’ABANDON

Retrouvez le programme Gestion du poids en cliquant ici.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *